Historique de l'association

3 périodes dans les 30 ans d’existence de l’association :

·       1977 à 1986 en duo avec Chilly, mise en place des moyens, réflexion sur les objectifs

Cette période est aussi marquée par le public touché à majorité travailleurs immigrés vivant seul en France (souvent en foyer).

·       1986 à  (99 ou 2000 à préciser)  Contrat avec le Greta, orientation vers la formation professionnelle

·       après ???   orientation vers une intégration plus sociale, public plus familial qu’auparavant

 

1977 à 1986

démarrage, duo avec Chilly-Mazarin, mise en place des moyens

 

Dépôt légal de création de l’association le 28 Janvier 77

En fait, l’équipe de démarrage s’est constituée à partir de Novembre 76 autour de 6 personnes.

Un groupe d’alphabétisation existait déjà à cette époque à Chilly-Mazarin, et le groupe de Longjumeau au départ était une extension de celui de Chilly avec l’ambition de devenir autonome à terme.

En fait les 2 groupes vont rester très liés dans leur fonctionnement pendant cette période, parfois Chilly épaulant Longjumeau, parfois l’inverse

 

Jusqu’en 79, le groupe de Chilly donnait des cours le soir au foyer Sonacotra de Chilly pour une vingtaine de stagiaires.

En Juin 79, Chilly manque de formateurs et Longjumeau délègue 4 formateurs au foyer Sonacotra.

Puis suite à des mouvements revendicatifs des locataires du foyer, la direction de celui-ci a interdit les cours dans ses locaux. Ils ont alors continué dans les locaux de la MJC de Chilly et se sont ainsi ouverts naturellement à tous.

Ce n’est qu’à l’AG de Mai 80 que les 2 associations décident de fonctionner de façon plus autonome l’une l’autre.

Encore qu’à l’été 80, à la demande de la mairie de Chilly, des cours seront donnés par les formateurs des 2 associations à leur domicile pour des réfugiés du Sud-est Asiatique.

 

Pendant ce temps, à Longjumeau il y avait 4 formateurs pour des cours l’après-midi et 6 formateurs pour des cours le soir dans les locaux de l’école St Exupéry pour 15 à 20 stagiaires.

 

Pour répondre au besoin de formation des formateurs, il existait à l’époque le CLAP (Comité de Liaison pour l’Alphabétisation et la Promotion). Les formations se faisaient sur plusieurs week-ends. Ainsi le groupe de départ a été pendant 3 WE de février et mars 77 a une formation du CLAP donnée à la MJC de Chilly.

 

La tradition de faire une fête réunissant stagiaires et formateurs date de ces premières années : En 79 dans le bas de l’auditorium. En 80 en plein air dans ce qui est aujourd’hui le square ??? derrière le presbytère.

En 80 également, participation au carnaval de Longjumeau…

En Janvier 80 les cours étaient donnés à la Rocade C19 la journée et à l’école St Exupéry le soir.

(Il semble que le C19 La Rocade correspond au CCAS de l’ époque ? à vérifier)

 

En 1980/1981:

Les cours de la journée continuent. Il y a entre 30 et 40 stagiaires et 7 formateurs. Une recherche d’un 2ème local est faite à Orly Parc.

Les cours du soir s’interrompent, il ne reste que 2 formateurs qui jettent l’éponge… Ils reprendront avec une nouvelle équipe dès Janvier 82.

 

En 1981/1982  il y a :

·       7 formateurs pour 5 cours par semaine  au B18 de la Rocade

·       4 formateurs pour 2 cours par semaine  à Orly Parc. Accord avec la PMI pour garder les enfants des stagiaires pendant les cours (l’alpha y envoie 2 monitrices en renfort).

·       6 formateurs pour 3 cours au C19 de la Rocade

Le CCAS actuel est inauguré le 23 janvier 82. L’alphabétisation demande à y avoir des locaux.

C’est aussi une année d’interrogation et de réflexion sur les effets sociaux de l’alphabétisation :

·       quelles relations entre formateurs et alphabétisés ?

·       Quelle sont les attentes des stagiaires ?  Que fait-on ensemble ?

·       Les tâches d’animation ?  L’ouverture sur le quartier, les différences de statuts …

L’idée est avancée mais non retenue, d’un rapprochement avec les partenaires sociaux professionnels…

En Avril 82, un sondage est effectué auprès des formateurs (12 réponses/19)

·       Quelle définition de l’alpha ?

·       Quels sont les problèmes et difficultés rencontrés ?

Une rencontre « Français/Immigrés » est organisée sur le thème « Notre alimentation et le Tiers Monde ».

 

En 1982/1983 :

Même structuration des cours que l’année précédente.

Les compte rendus de réunions font état du besoin de plus de coordination entre les différents lieux et cours. Les formateurs ne se connaissent pas assez…

En Septembre 82, l’alphabétisation adhère à un collectif d’association nommé « Longjumeau Entraide »

 

En 1984/1985 :

Année de crise difficile pour l’alphabétisation ? Un bureau provisoire et une nouvelle présidente ne sont élus qu’après 3 AG …    Ou bien, il n’y a pas de crise et les 3 AG correspondent aux 3 réunions trimestrielles des formateurs ? (rechercher confirmation auprès des anciennes)

Mais un nouvel élan semble animé cette nouvelle équipe :

·       Décision d’homogénéiser les horaires de cours

·       Début des cours d’oral

·       Une aide aux enfants d’immigrés est mise en place

·       Evaluation individuelle des stagiaires

·       Un bilan écrit est fait par cours

·       Projet de refonte des statuts

·       Projet de recréer un groupe d’alphabétisation à Chilly…

 

Le siège social de l’association est mis en mairie, la cotisation est à 20f/an.

1986 à 1999 ou 2000 ???

Contrat avec le GRETA en lien avec la formation professionnelle

                                                       

De 1985 à 1993 :

Les statuts et le règlement intérieur sont modifiés en Décembre 85 pour permettre le financement par le Greta ou autre organisme et pour clarifier qui est membre de l’association. Les stagiaires sont participants et non pas membres.

En 86/87 se met en place un contrat avec le GRETA de Massy (organisme de formation professionnelle continue).

 

Ce contrat apporte un financement partiel de l’association en rémunérant :

150h de cours en 87 qui passent à 180h en Septembre 88

Ce financement permet un certain dédommagement pour quelques formateurs et d’acquérir des documents pédagogiques et du matériel (armoire, photocopieur…)

L’association a alors un double fonctionnement :

·       Comme auparavant avec les stagiaires qu’elle recrute et des formateurs bénévoles

·       Comme une antenne du GRETA pour les stagiaires envoyés par celui-ci avec rémunération d’un quota d’heures mais aussi d’un cadre de fonctionnement contraignant pour les formateurs (cycle de formation avec certification, rapport de suivi individuel des stagiaires à fournir, etc…).

Ce fonctionnement va durer jusqu’en ????? et même s’étendre à d’autres organismes (FAS, ASSEDIC, ANPE…).

L’association dispense ainsi entre autres :

·       des cours pour les bénéficiaires du RMI

·       des stages dits «AIF » (Action, Insertion, Formation) pour les chômeurs depuis plus de 2 ans

·       des cours de remise à niveau pour des salariés d’entreprise (Tektronix…)

 

 

La cotisation est :

·       En 87/88 à 40f/an et 200f pour les stagiaires envoyés par le Greta prise en charge par celui-ci.

·       En 88/89 à 50f/an et 200f….

·       En 92/93 à 100f/an

·       En 93/94 à 120F/an

·       En 2003 à 20 E /an

 

Les sorties sont multiples :

·       Juin 91              bateaux mouches

·       Décembre 91    Musée Grévin

·       Mars 92            La géode

·       Juin 92              Base de loisir du Port aux cerises à Draveil

·       Novembre 92    Verrerie d’art de Soisy s/école

·       Avril 93            Beaubourg

·       Juin 93              France miniature

 

·       93 : Verrerie de Soisy sur Ecole, Centre Georges Pompidou, France Miniature à Elancourt

·       94 : Château de Breteuil, Parc animalier deThoiry, Dieppe

·       95 : Mont Saint Michel

·       96 : Journée Chambord

·       97 : Bâteaux mouches et Tour Eiffel

·       98 : Musée Grévin, Canaux parisiens et Etretat

·       99 : France Miniature à Elancourt

·       2000 : Zoo de Beauval

·       2001 : Etretat

·       2002 : Provins

·       2003 : Amiens

·       2004 : Château de Chantilly

·       2005 : Louvre

·       2006 : Château de Versailles, Théatre de Longjumeau.


De 93 à 2006 :

 

L’association semble avoir un fonctionnement assez stable. Le nombre de stagiaires passe néanmoins d’une cinquantaine à une centaine, ce qui implique d’augmenter le nombre de bénévoles. Il y a actuellement 25 bénévoles, il y en avait 6 en 1995.

En 93 et 94, l’association a fourni 400 h de cours au Greta de Massy.

Le bureau s’étoffe en conséquence de 3 membres en 93 il va passer à  4 en 2000 puis 6 membres en 2003.

 

La structure des cours va, elle aussi, progressivement évoluer ,

             les cours d’oral vont être introduit en 94,

            les cours Alpha vont se restructurer et le 3ème niveau sera introduit en 2005,

            les cours de calcul, puis vie pratique seront créés en 2003, pour être abandonnés et redispatchés dans l’ensemble des cours en 2006

            des cours particuliers ont toujours lieus, en fonction de la demande.

 

On voit apparaître la notion de fiche de suivi et évaluation des stagiaires en 2004. Cette fiche n’aboutit pas, mais le besoin est dors et déjà exprimé.

En 2005 se pose le problème de l’accueil en cours d’année des non communicants, ainsi que de l’amélioration de la communication entre formateurs.

 

Dans les années 93 à 97, on parle de fréquentation régulière, alors que vers les années 2000 apparaît la fluctuation des effectifs en cours d’année, fluctuation souvent justifiée par des voyages, déménagements, etc… mais qui néanmoins gène les cours.

 

Chaque année a lieu au moins une formation de formateurs.

 

La tradition des fêtes de fin d’année est maintenue en décembre ou au mois de juin, ainsi que celle des sorties :

 

Des visites se font dans la ville : bibliothèque.

 

A noter que la croissance de l’association implique un surcroit de gestion : mise en place de fiches de processus, cahiers de suivis

 

Dans les bilans 2005, on voit également apparaître un surcroit des échanges avec les organismes sociaux de la ville : CLE, Centre social Colocci, avec un soucis de cohésion et de complémentarité des actions menées.

 

De 2007 à 2014 :

 

En cours de rédaction ...